Étiquette : Upcycling

Fabriquer des éponges lavables-DIY couture

éponge lavableMoins de plastique dans la maison, c’est donc moins d’éponges du commerce dans la maison! Car nos éponges sont fabriquées à partir de mousse de résine (de la chimie pure quoi !). Ces éponges sont issues d’un procédé de fabrication gourmand en ressources énergétiques et elles ne sont donc pas du tout biodégradables. Ce DIY va donc m’aider à acheter moins d’éponges. J’ai également opté pour une fabrication en mode récup’ et en farfouillant à la maison j’ai trouvé tout ce dont j’avais besoin : de la toile de jute, du tissu éponge et un vieux collant.

Donc, voici mon DIY de janvier : des éponges lavables et réutilisables en mode récup ! (suite…)

Coudre des serviettes à cocktail-DIY Upcycling

Comment en finir avec les serviettes en papier ? C’est la question à laquelle ce DIY va répondre aujourd’hui !

Je suis…ou plutôt j’étais, une très grande adepte des serviettes en papier. Mes virées à IKEA se terminaient toujours pas un bon petit stock de ces jolies serviettes. Vous les connaissez sûrement. Elles sont idéalement bien placées à portée de main, de vue et hop dans le cabas. « J’en prends combien? Y’en a encore à la maison ou pas ? Oh, allez, de toute façon ça servira bien un jour ! ». (suite…)

Réaliser une corbeille de l’Avent-DIY

Avent DIYDans ma boutique de papeterie créative, je propose des calendriers de l’Avent. C’est un peu le best-seller de la boutique en fait ! J’en propose 2 différents : calendrier Zen et calendrier  Zéro déchet. Ce sont des pochettes de papier numérotées de 1 à 24 renfermant une petite note en fonction du thème. Il y a en plus dans chaque pochette un sachet de thé ou une infusion. Je suis pas peu fière de ce calendrier de l’Avent, cette création de papier cousu…c’est vraiment le genre de « bidouillage » que j’affectionne. Simple et efficace.

Mais, car il y a un « mais » dans cette belle histoire, il manquait quelque  chose. Il manquait un présentoir ou quelque chose pour pouvoir disposer, organiser ces calendriers de l’Avent. Donc au début, (suite…)

Emballage cadeau réutilisable : Pochette cadeau en tissu et étiquettes

pochette tissuLes sacs et hottes à cadeaux sont devenus courants à Noël. Ce sont des sacs en tissu, plus ou moins grands qui évitent l’utilisation de papiers cadeaux et de scotch, qui ne sont  pas très écologiques. Dans l’même esprit, j’utilise (aussi souvent que je le peux) une pochette en tissu pour emballer mes cadeaux. Des sacs en tissu que parfois, je prends le temps de customiser avec de la peinture textile. Mais là, j’ai voulu essayer une autre technique vue dans le dernier Marie Claire Idées. J’vous montre tout ça ?! (suite…)

Réaliser un bar à masques-DIY

masque tissuPrêts pour le déconfinement ? Aujourd’hui, j’vous propose un brico hyper fastoche : un bar à masques. Késako me diront certains !! Béh en fait, il s’agit de regrouper au même endroit tout le nécessaire indispensable pour le déconfinement. Masques, gel hydroalcoolique et mouchoirs en papier qui servent de filtres.

Je couds des masques depuis quelques semaines, pour nous et pour les amis. C’est le modèle 3 plis qui a une poche intérieure où on peut y glisser un filtre. Il s’agit du patron de la maison Victor, trouvé sur le site de Bérangère : couture et paillettes. J’ai également téléchargé les recommandations AFNOR pour savoir quel type de tissu utiliser. Le guide donne également toutes les recommandations d’utilisation et d’entretien.

J’ai aussi trouvé quelques astuces, sur le site du docteur Bertrand Dautzenberg, montissumasque. Sur le principe, il faut comprendre que ces masques protègent les autres de vos postillons potentiellement contaminés. Dans l’autre sens, on a moins de certitudes. En revanche, on imagine que si deux personnes portent un masque un tissu, l’effet est double : la protection pourrait être de 90%. C’est donc mieux que rien, à condition de bien mettre le masque.

C’est donc avec toutes ces infos que j’ai réalise ce brico et ce petit mémo.

Réaliser un bar à masques-DIY

Matériel nécessaire

  • Une boîte, genre coffret en bois pour le vin
  • Le mémo « Bar à masques »

Modus operandi

  1. J’ai imprimé et découpé le mémo.
  2. Je l’ai collé sur le devant de la boîte et à l’intérieur.
  3. J’ai ensuite disposé à l’intérieur les masques propres, le gel hydroalcoolique et les mouchoirs en papier.



Les mouchoirs en papier servent de filtre. On n’en met qu’un feuillet, un petit bout de la taille du masque et honnêtement parfois on n’en met pas!

Édit du 29/02/2021 : A la demande d’une lectrice, j’ai modifié le mémo concernant les mouchoirs en papier. Du coup, cette mention n’y apparaît plus et c’est plus clair comme ça.

Voilà. Mon bar à masques est prêt. Tout le nécessaire avec les bonnes consignes pour que notamment mes 3 ados aient les bons réflexes sanitaires.
J’ai également installé à la sortie de la buanderie une cagette pour y stocker les masques utilisés dans l’attente de leur lavage.



Maintenant, j’suis prête pour le déconfinement, espérant que cette histoire de masque ne dure pas trop longtemps sinon j’vous raconte pas le bronzage de M***E pour cet été !!


Pour recevoir gratuitement ce mémo par mail et l’imprimer rapidement chez vous, n’hésitez pas à remplir le formulaire suivant :

Vous avez des conseils bonus à partager ? Des astuces qui ont fonctionné pour vous ? Partagez ça dans les commentaires !

Besoin de plus d’idées upcycling? J’vous en propose 3 :


Magalie

Couture Upcycling : recycler une chemise d’homme

couture upcyclingL’art du surcyclage ou upcycling, vous connaissez ? Ouh là, j’crois que j’viens d’en perdre certains…certaines ?!

L’upcycling est l’art de transformer un vieil objet en un nouvel objet qui aura une valeur ajoutée, qui sera encore plus beau, plus design, plus unique. C’est donc l’art de faire du neuf avec du vieux ! De bidouiller un truc à partir d’un autre truc qu’on aurait jeté. Bref, c’est la créativité en roue libre, l’éclate totale sans limite ! (suite…)

Noël Rien de neuf : sac à cadeaux et étiquettes

Noël rien de neufJe termine à l’instant un module de formation sur le zéro déchet. Il est question du défi « Rien de neuf en 2019 ».

Je ne sais pas si vous en avez entendu parler ?
Moi vaguement en début d’année.

Le principe est simple. C’est une démarche volontaire où l’on s’engage à ne rien acheter de neuf pendant 1 an (en 2019 donc…mais ce défi est reconduit pour 2020 si ça vous intéresse).

Parmi les motivations possibles à adhérer à ce défi, il y a notamment :

  • L’envie de faire des économies,
  • L’envie de réduire son impact environnemental,
  • L’envie d’explorer de nouvelles alternatives au « neuf »,
  • L’envie de se libérer de la surconsommation,
  • L’envie de soutenir une économie locale.

Il y a un site internet pour s’inscrire et y glaner des conseils, des alternatives. (suite…)