Étiquette : DIY

Ma caisse à outils « spécial DIY »

outils DIYFaire soi-même, rien de plus facile ! Mais c’est comme pour tout, il faut avoir du temps et…..les bons outils. Alors aujourd’hui, petit tour d’horizon de mon matos à DIY.

Aussi loin que je me souvienne, j’ai toujours bidouillé…des trucs …à droite, à gauche. Quand j’étais petite, je créais des mini-meubles avec du papier, du carton et des chutes de tissu pour des « minipouces » imaginaires. Vers 10 ans, c’est pour ma Barbie que je cousais des vestes, des robes du soir, des pantalons, des joggings, etc.  Devenue (un peu plus) grande, j’ai refait la déco de notre premier appart’ en m’essayant à la peinture à effet. Pour notre mariage, j’ai réalisé les faire-parts, ainsi que toute la déco. Bref….j’ai toujours bidouillé des trucs…à droite, à gauche. 🙂 (suite…)

Album photo : créez la surprise à Noël !

album photo Noël

Je suis fan des albums photo et vous ? J’aime y regrouper nos souvenirs de vacances ou de voyages, nos souvenirs de fête. Il y a quelques années (on va dire dans les années 2000 !) c’était beaucoup plus compliqué que maintenant. Avant l’apparition du numérique, c’était vraiment galère et finalement mes anciens albums photos ne sont pas trop jolis. Ceux que je crée aujourd’hui je les laisse volontiers dans le salon là où nous aimons les retrouver et les feuilleter. J’aime aussi en créer pour offrir à Noël par exemple et ainsi partager ces petites doses de bonheur sur papier glacé.

(suite…)

Faire un cache-pot soi-même

Une activité manuelle pas trop compliquée et avec un résultat rapide, ça vous tente ? Il s’agit d’un cache-pot, accessoire utile et décoratif, fabriqué à partir d’un pot en verre (pot à crème dessert ou pot à yaourt) et de ficelle. Donc, à part l’achat de bâtonnets de colle chaude, l’investissement reste raisonnable, non ?

On a craqué récemment pour ces petites plantes grasses chez Botanic. A petit prix, je crois qu’elles en font craquer plus d’un et en plus leur entretien est quasi nul. Elles ont en effet une étonnante capacité à stocker l’eau et ne demande que peu d’arrosage. Parfait pour tous ceux qui n’ont pas la main verte ou pas l’temps pour ça mais qui souhaitent rajouter une touche déco à leur intérieur !

(suite…)

Fabriquer des éponges lavables-DIY couture

éponge lavableMoins de plastique dans la maison, c’est donc moins d’éponges du commerce dans la maison! Car nos éponges sont fabriquées à partir de mousse de résine (de la chimie pure quoi !). Ces éponges sont issues d’un procédé de fabrication gourmand en ressources énergétiques et elles ne sont donc pas du tout biodégradables. Ce DIY va donc m’aider à acheter moins d’éponges. J’ai également opté pour une fabrication en mode récup’ et en farfouillant à la maison j’ai trouvé tout ce dont j’avais besoin : de la toile de jute, du tissu éponge et un vieux collant.

Donc, voici mon DIY de janvier : des éponges lavables et réutilisables en mode récup !

Fabriquer des éponges lavables-DIY couture

Matériel

  • De la toile de jute (ici chute trouvée dans mes tissus)
  • Du tissu éponge (ici une vieille serviette de toilette)
  • Un collant (ici un vieux collant à mes filles)
  • Une MAC et tout le nécessaire couture de base

Modus operandi

  1. Découper dans le tissu éponge et la toile de jute 2 rectangles de 13cmX9cm.
  2. Superposer les 2 pièces endroit sur endroit.
  3. Coudre le rectangle tout autour en laissant une ouverture.
  4. Couper les coins.
  5. Retourner l’ouvrage.
  6. Remplir l’éponge d’un vieux collant.
  7. Coudre tout autour de l’éponge.

Coût

Zéro euro….ces éponges ne m’ont rien coûté car il s’agit d’un DIY couture 100% récup’. Cependant, vous pouvez trouver la toile de jute et le tissu éponge dans tout bon magasin de tissu. La toile de jute se vend aux alentours de 5€ le mètre et le tissu éponge en 10€ et 20€ le mètre (selon la qualité !). Et en farfouillant dans les bacs à coupons vous pouvez en trouver et faire une super bonne affaire !

Et hop…à la plonge !

Voilà, mes éponges sont prêtes ! Elles remplacent facilement les éponges du commerce pour la vaisselle. En revanche pour le ménage, j’utilise encore une éponge synthétique. Les habitudes ont la vie dure.
Ces éponges ne sont que partiellement écologiques, ne nous voilons pas la face. La toile de jute est un tissu naturel d’origine végétal mais le tissu éponge et le collant sont synthétiques. On ne peut pas avoir bon partout tout l’temps mais avec ce DIY on peut diminuer la quantité d’éponge du commerce vendue et ainsi agir directement sur la protection de l’environnement et la biodiversité. Et ouais…quand même !!!

Nul en couture!

Et pour ceux qui ne sont pas doués en couture et pas fans des DIY ou pas envie ou pas l’temps, je vous conseille la boutique en ligne de Fabienne (Maison Durable) qui propose ce genre d’articles mais en beaucoup plus jolis (je vous en parlais déjà l’année dernière dans cet article) ! Je vous propose de découvrir sa boutique et de bénéficier d’un code promo : Codes promo

Alors à vous de jouer maintenant et n’hésitez pas à me montrer les vôtres sur les réseaux sociaux!

Envie de découvrir d’autres idées à faire soi-même? J’vous en propose 3 :

Magalie

Coudre des serviettes à cocktail-DIY Upcycling

Comment en finir avec les serviettes en papier ? C’est la question à laquelle ce DIY va répondre aujourd’hui !

Je suis…ou plutôt j’étais, une très grande adepte des serviettes en papier. Mes virées à IKEA se terminaient toujours pas un bon petit stock de ces jolies serviettes. Vous les connaissez sûrement. Elles sont idéalement bien placées à portée de main, de vue et hop dans le cabas. « J’en prends combien? Y’en a encore à la maison ou pas ? Oh, allez, de toute façon ça servira bien un jour ! ». (suite…)

Réaliser une corbeille de l’Avent-DIY

Avent DIYDans ma boutique de papeterie créative, je propose des calendriers de l’Avent. C’est un peu le best-seller de la boutique en fait ! J’en propose 2 différents : calendrier Zen et calendrier  Zéro déchet. Ce sont des pochettes de papier numérotées de 1 à 24 renfermant une petite note en fonction du thème. Il y a en plus dans chaque pochette un sachet de thé ou une infusion. Je suis pas peu fière de ce calendrier de l’Avent, cette création de papier cousu…c’est vraiment le genre de « bidouillage » que j’affectionne. Simple et efficace.

Mais, car il y a un « mais » dans cette belle histoire, il manquait quelque  chose. Il manquait un présentoir ou quelque chose pour pouvoir disposer, organiser ces calendriers de l’Avent. Donc au début, (suite…)