Des articles voyages parlant de Washington, il y en a à la pelle sur le net. Alors, loin de moi l’idée de vous proposer un circuit ou une liste des lieux à voir absolument.

J’avais plutôt envie de partager avec vous ce que j’ai adoré faire ou voir à Washington DC, en ne retenant que les lieux qui méritent des Wouaaah, trop trop génial !!! Ces lieux qui intéressent les enfants et qui ne sont donc pas trop barbants. Je ne vous parlerai donc pas des grands classiques (à faire bien sûr) comme le Mall, le Capitol, Lincoln Memorial, le Wasington Memorial ou la Maison Blanche. Non.

Dans ce premier article (car il y aura d’autres articles sur Washington!), j’vous parle de deux lieux complètement différents : la Cathédrale Nationale de Washington et le musée de l’espionnage…qui réserve chacun leur lot de petites surprises, ces petits « plus » qui motivent les enfants et qui nous évitent (nous parents) de devoir les traîner à bout de bras. 😉

Alors, c’est parti pour la visite de…Washington 🙂

Aller à Washington et ….visiter la Washington National Cathedral

Cette cathédrale est la sixième plus vaste cathédrale du monde….elle est impressionnante par son architecture à tel point qu’il y a des ascenseurs pour visiter les différents niveaux. Il y a plusieurs chapelles, un centre de prière, une galerie de pèlerins, des salles d’expositions de photos et 2 boutiques souvenirs.

Cathedrale de Washington
Cathédrale de Washington

L’objectif de notre visite était double :

  • avoir une vue panoramique de Washington depuis la galerie d’observation des pélerins, au sommet.
  • Trouver la gargouille représentant Dark Vador, personnage clef du film Star Wars. Cette gargouille a été réalise dans les années 80’ suite à un concours lancé auprès des enfants lecteurs du magazine National Geographic World et qui devaient désigner la figure qui incarnait le mieux le Mal.

La visite de la cathédrale nous a pris 2 heures, dont une bonne demi-heure à chercher cette foutu gargouille, mais le jeu en vaut le coup. Les chapelles en sous-sol sont également impressionnantes et nous ont donné le sentiment d’être dans une histoire d’Harry Potter avec ces salles basses, voutées, ces drapeaux, ces lanternes. Envoutant !

Cathédrale de Washington
Cathédrale de Washington
Cathédrale de Washington
Cathédrale de Washington
Cathédrale de Washington
Cathédrale de Washington
Cathédrale de Washington-Vue de Washington depuis la galerie des Pèlerins.
Cathédrale de Washington-Vue de Washington depuis la galerie des Pèlerins.
Cathédrale de Washington-Accès aux Chapelles
Cathédrale de Washington-Vue sur le jardin Bishop.
Cathédrale de Washington-Vue sur le jardin Bishop.
Cathédrale de Washington-Boutique souvenirs
Cathédrale de Washington-Boutique souvenirs
Cathédrale de Washington-Réplique de la gargouille de Dark Vador
Cathédrale de Washington-Réplique de la gargouille de Dark Vador
Cathédrale de Washington
Cathédrale de Washington-Au sous-sol.
Cathédrale de Washington
Cathédrale de Washington-Une gargouille normale
Cathédrale de Washington
Cathédrale de Washington-La gargouille de Dark Vador

Aller à Washington et …. visiter le Spy Museum

Le Spy Museum était en haut de ma liste des « trucs » à faire à Washington. Vivement recommandé par ma sœur-cière de l’Ouest, nous n’avons pas hésité à nous plonger dans l’univers de l’espionnage américain.

Juste un bémol sur le fait qu’il n’y ait aucune traduction, ni d’audio-guide ce qui a certainement empêché nos 3 jeunes frenchies de tout comprendre (même si nous traduisions pour elles….au bout d’un moment, ça devient un peu pénible quand même).

La visite commence par une présentation du métier d’espion et en quelques minutes nous devons nous choisir une fausse identité et la mémoriser pour le reste de la visite. Béh du coup, j’ai pris une photo de ma fausse identité, j’ai craint que ma mémoire ne soit défaillante !

La suite est une succession de présentation d’objets connus et moins connus du monde de l’espionnage, dans une ambiance parfois feutrée, parfois mystérieuse : encre invisible, microfilm, parapluie-caméra, pigeon-caméra, machine à encoder et à décoder. Mlle A a même essayé de désamorcer une ogive nucléaire !! Et Mlle L a tenter de décoder un message secret.Musée de l'espionnage

Musée de l’espionnage
Musée de l’espionnage
Musée de l’espionnage
Musée de l’espionnage

Pour finir, une large partie du musée est consacrée à James Bond, et là c’est moins ma tasse de thé.

Musée de l’espionnage-Voiture de JB

La visite a durée 2 heures avec avant de sortir un test sur notre fausse identité. Béh, comment dire, j’ai tout loupé…et j’ai été démasqué, mais j’ai quand même pu me rendre dans la boutique du musée !! Et là, mon Naincroyable voyageur a rencontré des potes à lui : Nainja et Naingent Secret. Émouvantes, ces retrouvailles ! 😀

Musée de l’espionnage
Musée de l’espionnage

 

Voilà pour ce premier article sur Washington. J’vous prépare les autres et je vous tiens au courant. 🙂

@ très vite,

Magalie

Laisser un commentaire