transition écologiqueMais qu’est-ce que la transition écologique en fait ?

Pour faire simple et pour éviter de vous perdre en cours de route, la transition écologique est le fait de passer à un mode de vie qui rend nos modes de consommation plus respectueux de l’environnement, qui favorise une mobilité plus propre, préserve la qualité de l’air et protège la biodiversité. Il s’agit d’agir pour le bien de notre planète…et donc des humains qui y vivent, c’est-à-dire nous !

Cette transition est un enjeu mondial où les gouvernements ont leur part de responsabilité. C’est aussi un enjeu plus individuel où chacun peut, par son comportement de vie et ses choix de consommation, influer sur la protection de l’environnement. Car chaque petit geste compte, chaque éco-geste a son importance.

La plupart d’entre vous pense que c’est difficile, que cela complique notre quotidien. Et c’est vrai….mais en partie seulement!! Car en fait, il s’agit plus d’abandonner certaines habitudes au profit d’autres plus « vertes ». Alors comment réussir sa transition écologique sans prise de tête ? Voici mes 6 pistes de réflexion…

Comment réussir sa transition écologique…sans prise de tête ?

Se fixer de petits objectifs

Comme pour tout changement, il ne s’agit pas de tout chambouler du jour au lendemain. L’idée est de se fixer de petits objectifs et de s’y tenir.

→ J’ai par exemple, il y a 2 ans, changé mon moteur de recherche en prenant Lilo. J’ai aussi abandonné les cotons démaquillants et opté pour un oriculi. Je favorise les achats de seconde main (vêtements et livres surtout) et achète mes légumes au marché aussi souvent que je le peux. Je n’utilise plus de film alimentaire et préfère couvrir mes plats avec des charlottes à plats (https://www.maisondurableshop.com/produit/charlotte-a-plat-taille-m/) qui en plus apporte une vraie touche déco à ma cuisine, vous ne trouvez pas?!

transition écologique
Boycotter

L’idée ici est de boycotter les marques ou les enseignes non respectueuses des droits sociaux ou des droits environnementaux et d’opter pour des marques et des enseignes plus éthiques. Je sais c’est pas facile facile. Et moi-même, ayant des ados, je craque parfois (sous leurs menaces !!). Certaines marques de vêtement de sport font travailler de très jeunes enfants, certains salariés d’enseignes de e-commerce ont des conditions de travail qui sont dignes du XIXe siècle avec des cadences imposées. Ces mêmes entreprises sont aussi coupables d’évasions fiscales. A nous de faire les bons choix ! Boycotter, c’est refuser et c’est le premier des 5 piliers du zéro déchet.

→ Je boycotte Amazon, Primark, H&M, Coca-Cola, etc.


Ne pas faire de prosélytisme

Rien ne sert de vouloir expliquer pourquoi il n’y a pas de sèche-linge, ni de micro-onde chez moi! Pourquoi j’ai un composteur? C’est comme ça, point barre. J’ai arrêté de chercher à convaincre mon entourage de l’utilité des éco-gestes. Chacun suit son propre chemin vers une transition écologique qui lui est propre. Chacun est libre de choisir ses propres éco-gestes.

→ J’évite de parler d’écologie lors des réunions de famille, entre amis. Je n’oublie pas que mes actes valent plus que mes paroles.


Faire soi-même

Une option intéressante est le DIY. Faire soi-même, c’est valorisant et ça peut aussi faire faire quelques économies.

→ Je réalise ma lessive au savon de Marseille et d’autres produits d’entretiens. Je n’utilise pas de papier absorbant mais recycle de vieux draps pour en faire des chiffons. J’ai confectionné des pochettes à sandwich pour remplacer le film alimentaire lors des pique-niques.


Consommer durable

Souvent, pris par le temps, on achète parce que c’est bon marché ou qu’on n’a pas envie de chercher. Les achats à la va vite sont souvent peu qualitatifs, moches et finissent rapidement à la poubelle ou à la déchetterie.

→ Chaque fois que je le peux, j’opte pour des objets réutilisables et/ou lavables, comme cette éponge lavable. Je l’ai trouvée chez Maison Durable (https://www.maisondurableshop.com/), la boutique de Fabienne, qui n’étant ni trop bidouilleuse, ni trop fan des DIY, cherchait des produits durables pour le quotidien qui soient artisanaux et/ou faits main en France. Elle a ouvert sa boutique en ligne il y a quelques mois et j’aime beaucoup son univers.

Maison durable N’hésitez pas à aller découvrir tous ces objets du quotidien

et profitez de -20% pour votre premier achat avec le code promo : MAGALIE20

Cette toute jeune boutique en ligne est l’occasion de s’équiper en objets durables, comme des brosses à cheveux, des pochettes à savon, des charlottes à plats, des bee-wraps et aussi de jolis articles pour bébé. Bref, un e-shop comme je les aime, dans la tendance du zéro déchet, qui propose des articles aussi pratiques que beaux. Je pense d’ailleurs y faire quelques achats pour Noël!!

Ne pas culpabiliser

On ne peut pas changer toutes nos habitudes de vie et de consommation en un claquement de doigt.

→ Je ne suis pas encore passée au vrac, et l’achat de vêtement en matière synthétique me pose problème aussi. J’espère un jour pouvoir être plus éco-responsable sur ces deux points mais en attendant, j’évite de culpabiliser et je me concentre sur les éco-gestes que je réalise déjà. Car selon une citation trouvée sur le net :

« Le Père Noël n’existe pas, l’écolo parfait non plus ! »

Voilà, j’espère qu’avec ces pistes de réflexion, vous ne verrez plus la transition écologique comme une somme de contraintes mais plutôt comme une occasion de faire autrement et de consommer autrement…à son rythme et en se faisant confiance.

Besoin de plus d’idée pour une transition écologique réussie ? En voici 3 :

Magalie

N’hésitez pas à réagir dans les commentaires si vous avez d’autres bons conseils pour une transition écologique sans prise de tête, ou que vous avez déjà expérimenté certains écogestes.

(Article rédigé en collaboration avec Fabienne de Maison Durable)

Vous pouvez réagir à cet article ou me poser une question, j'y répondrai aussi vite que possible ! :)