Aujourd’hui, j’vais vous raconter une jolie histoire. Quand j’étais petite, j’ai eu la  chance de vivre avec ma grand-mère, ma mémé. Oui, ma grand-mère habitait chez nous, elle avait une partie de la maison qui lui était réservée avec son salon, sa cuisine, sa pièce pour sa toilette, un autre petit salon et sa chambre. Jusqu’à mes 16 ans, donc, j’ai vécu à ses côtés. J’en garde de doux et merveilleux souvenirs. J’en garde surtout une tonne d’expressions, qui pour moi n’en sont pas, car ma « mémé » parlait de temps en temps avec des mots patois, le patois des Mauges. Plus jeune, je ne me rendais pas compte que tous ces mots étaient emprunts au bocage et au passé ! (suite…)