Étiquette : Art de vivre

Tarte Potiron Oignon rouge-Recette Thermomix

tarte potironAvant de basculer vers décembre et son ambiance de fête, de cadeaux, de sapin, d’illuminations, voici une recette qui sent encore bon l’automne et qui se prépare bien évidemment avec les légumes qu’on trouve en ce moment même sur les marchés !

Place au potiron et aux oignons rouges !!!

Merci pour les applaudissements !

Cette recette a été présentée par Barbara du compte Instagram @Le-Jardin-acidulé. Quand j’ai vu son post, ses photos, sa recette….j’me suis dit….toi, la belle tarte aux belles couleurs, j’ai trop envie de te dévorer!!

Me voilà partie à bien lire la recette et motivée à être une élève appliquée. Mais, comme toute cuisinière qui se respecte, je n’ai pas résisté à l’envie d’en faire qu’à ma tête et de revisiter la recette de Barbara. (suite…)

Et si faire une détox numérique n’était pas une si bonne idée !

détox numérique8 jours sans connexion ! Je l’ai fait et je vais vous dire pourquoi je ne le referai plus! Ah ça non !

A force de lire, voir et entendre un peu partout que nous sommes trop connectés (à internet) et pas assez connectés (avec les autres !), je me suis sentie moi aussi un peu oppressée par ce trop plein d’infos (inutiles la plupart du temps !).
Alors, voulant faire table rase (et curieuse de tenter l’expérience, curieuse aussi de voir la réaction de mes ados !), passer du WIFI no limit au OFF Numérique, je suis partie une semaine en détox numérique. Mes ados ont suivi. Pas de wifi, pas de télé et un réseau très limité me permettant de recevoir des sms. Bref, le rêve…à première vue ! (suite…)

L’art de la simplicité-Dominique Loreau

Bonjour tous,

Un jour une amie m’a dit : « Béh dis-moi Mag, tu te foules pas trop quand même ?! ».

(Se fouler…dans le sens s’éreinter!)

Je ne sais plus dans quel contexte ces paroles ont été prononcées. Ces mots auraient pu me chagriner, m’énerver, me faire sentir coupable. Ils vous énerveraient peut-être, vous, non ?

Mais, en fait, je sais pas ce qui s’est passé…je me suis sentie flattée, fière. Car oui, j’ai cette aptitude, cette capacité au minimalisme et à la simplicité.
Ce n’est même pas une question de savoir prioriser, c’est plutôt une façon de s’attacher à vivre l’essentiel et à me concentrer sur le plus important. Et j’aime ma vie comme ça. (suite…)

%d blogueurs aiment cette page :