Ste LucieIl y a une tradition dans ma famille : chaque année au 13 décembre, je prépare des Lussekatts. Ce sont des petites brioches au goût safrané normalement, mais perso, je préfère les faire à la cannelle. Chaque année donc, je ressors cette recette afin de célébrer la Ste Lucie comme les  Suédois.

En effet, en Suède, c’est une fête très populaire. C’est au moment de la Ste Lucie, au plus profond de l’hiver, que les Suédois aiment se réunir en famille pour déguster ces petits gâteaux, en forme de chat endormi (forme de S) et chanter des chants traditionnels de Noël.

 

Voici ma recette avec le thermomix (mais elle est facilement réalisable avec un autre robot) :

Ingrédients

  • 250 g lait
  • 1/2 g de safran ou 2c. à café de cannelle
  • 75 g de beurre
  • 90 g de sucre
  • 15 g de levure fraîche (chez le boulanger)
  • 450 g de farine
  • sel
  • 1 œuf, légèrement battu
  • raisins secs (facultatif)

Préparation

  1. Mettre le lait, le safran (ou cannelle ou fleur d’oranger) et le beurre dans le bol, chauffer 37°C / 2 min / vit. 2.
  2. Ajouter le sucre et la levure émiettée, chauffer 37°C / 2 min / vit.2.
  3. Ajouter la farine et le sel, 3 min /  fonction pétrissage.
  4. Mettre la boule obtenue dans un récipient. Laisser lever la pâte pendant 30 à 45 min dans un endroit tempéré à 25°C (éventuellement au four si option « pâte levée »). Possibilité de mettre au frigo à ce moment là, pour reprendre le lendemain.
  5. Reprendre la pâte, former  des boudins, entortiller en forme de S, les poser sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé ou d’une feuille de silicone et laisser reposer sous un torchon de cuisine 30 min dans un endroit tempéré à 25°C (éventuellement au four si fonction étuve).
  6. Mettre 2 raisins secs (facultatif),  badigeonner avec l’œuf, et enfourner à 160°C pendant 15 min.

 

LussekattUne fois cuit, y’a plus qu’à les sortir du four et attendre qu’ils refroidissent pour les déguster.

Voilà, la recette n’est pas très compliquée, juste un peu longue à faire mais ça en vaut la peine. Pour ceux qui aimerait la tenter en vrai, voici ma fiche recette : Lussekatt.

Votre commentaire curieusement bien ici!