• premiers pas coutureParce que je suis tombée dedans quand j’étais petite,
  • Parce que je trouve que ce n’est pas ringard du tout,
  • Parce que 2016 est l’année de la couture,
  • Parce que Mlle C me l’a demandé,
  • Parce que j’étais ravie de partager cela avec elle,

Voici comment apprendre la couture à son enfant ou plus simplement « Les premiers pas couture de Mlle C ».

Dans cet article, je vais partager avec vous comment, de façon très simple, transmettre le plaisir de la couture à son enfant. Je vais vous expliquer comment Mlle C a réussi à réaliser ses premiers projets couture de façon progressive et sans difficulté et je vous livrerai aussi quelques astuces pour les débutants.

Les « premiers pas » couture de Mlle C

Choix de la MAC

Sa propre MAC!!

Tout commence par le choix de la machine à coudre, la MAC. J’ai opté pour l’achat d’une MAC d’occasion et je voulais le même modèle que la mienne pour des raisons évidentes : mêmes accessoires et même prise en main. En plus, la mienne est un super modèle que je connais depuis mon enfance….c’est la Starlet de Singer !!Donc, après quelques recherches sur Le Bon Coin, j’ai trouvé mon bonheur !

C’est ainsi qu’une 2ème Starlet est arrivée à la maison pour le plus grand bonheur de Mlle C. C’était son cadeau de Noël. 🙂

Mlle C a sa propre MAC : check !

 

Posture et poste de travail

C’est une étape importante car il faut que le plan de travail soit stable, que la hauteur de la chaise soit correcte et que l’accès à la pédale soit optimum. Pour ce dernier point, Mlle C installe la pédale sur une boîte en bois, sinon son pied ne toucherait pas la pédale !

Position face à la MAC

Cette étape est importante, vraiment, car ça conditionne la réussite de la couture (quand on est mal installé, on ne pique pas droit !!) et ça évite des douleurs au cou et au dos !

Mlle C est correctement installée devant la MAC : check !

 

Commencer sans aiguille

Cette étape peut paraître futile mais Mlle C étant jeune, j’ai pensé que cette première approche pouvait l’aider. Il s’agit donc de coudre (au point droit) sans aiguille sur du tissu. Cela lui a permis d’utiliser la pédale sans que cela soit plus compliqué que cela.

Mlle C maîtrise l’utilisation de la pédale : check!

 

Coudre sur du papier

Avant de commencer à coudre (avec fil et tissu !!), j’ai en premier lieu fait faire à Mlle C des points de couture sur du papier ET sans fil !!! Cela permet d’appréhender la pédale et le pied de biche. Avec ses 2 exercices, Mlle C a donc du diriger le papier, appuyer sur la pédale en gérant la vitesse, piquer droit et s’entraîner à lever puis baisser le pied de biche quand c’était nécessaire. Bel exercice de coordination !! 😉

Voici les 2 exercices.

  • Le labyrinthe (fichier image ici). Il faut piquer entre les deux traits et le plus droit possible et il faut lever le pied de biche, tourner et rabaisser le pied de biche.
  • Numéro à relier (fichier image ici). Il faut piquer en reliant les numéros et ainsi voir apparaître un dessin en lien avec la couture. Ouh là, mystère, mystère !!!

Mlle C sait coudre droit et maîtrise l’utilisation du pied de biche : check!

 

Enfilage de la machine

Allez, on passe au concret….c’est parti pour « opération enfilage ». Le truc est de s’entraîner à enfiler, encore et encore. Normalement, au bout d’une quinzaine de fois, le geste est pris. Ce n’est pas une étape à négliger non plus car si on enfile mal, béh la piqure est soit moche, soit y’a pas de piqure du tout !

Et petit rappel : si votre point fait des boucles dessous, c’est le fil du dessus qui est mal enfilé, si votre couture fait des boucles dessus, c’est la canette qui est mal installée !!

Mlle C sait enfiler la MAC : check!

Faire une canette

Ensuite, nous sommes passés à l’étape de réalisation de la canette et ça c’est le truc que je préfère. Je sais pas pourquoi mais j’ai toujours trouvé cela très technique et en même temps très amusant. Donc, j’ai expliqué à Mlle C comment faire une canette…on n’en a pas fait plusieurs….juste une pour le projet couture prévu.

Mlle C sait faire une canette : check!

Premiers projets couture

Finalement, nous voici à l’étape tant attendu : la réalisation du projet couture ! Mlle C a commencé par une « custo », elle a ensuite transformé une cravate en 3 accessoires de mode (ici), elle a cousu une trousse et dernièrement, elle a fabriqué une broche. Je vous détaillerai ces premiers projets couture dans un article très prochainement. 🙂

Voilà….C’était  les « premiers pas » couture de Mlle C ».

J’vous résume :

  • Mlle C a sa propre MAC : check !
  • Mlle C est correctement installée devant la MAC : check !
  • Mlle C maîtrise l’utilisation de la pédale : check !
  • Mlle C sait coudre droit et maîtrise l’utilisation du pied de biche : check !
  • Mlle C sait enfiler la MAC : check !
  • Mlle C sait faire une canette : check !
  • Mlle C réalise ses premiers projets couture : check !
  • Mlle C prend plaisir à faire de la couture : check ! 😀

 

Quelques derniers petits conseils

Je déconseille les MAC jouets ! Qu’on se le dise, ce sont des jouets, ni plus, ni moins. Du plastique avant tout qui finira au bout de quelques utilisations à la poubelle ! Je vous conseille donc d’investir dans une vraie MAC et vous seriez étonnés de savoir combien j’ai acheté la MAC de Mlle C sur « Le Bon Coin » ! Une vraie bonne affaire !

Le choix des tissus est important également. Pour les débutants, mieux vaut prendre des tissus avec une bonne tenue (du jean, du coton épais, de la feutrine, du velours côtelé, du lin épais, du lainage). Evitez donc tous les tissus techniques tels que le sky, la fourrure, la toile cirée ou l’organza.

Je conseille d’échelonner sur plusieurs jours toutes ces étapes d’apprentissage de la MAC. Rien ne sert de vouloir tout faire en une seule fois. La couture nous apprend la patience et la modestie. Et si vous préférez, vous pouvez inscrire votre enfant à des ateliers couture…..y’aura d’autres enfants et c’est ça aussi la couture, une sorte de communauté ! Ces ateliers lui permettront de découvrir la couture et en même temps de créer un petit objet que vous aurez la surprise de découvrir.

Alors à vos MAC, prêts, cousez 😉

Je dédicace cet article à ma Sœur-cière du Sud qui est « experte es couture » et qui a proposé à Mlle C la création de la broche et la réalisation de la trousse à crayons. Merci à elle aussi pour les illustrations.


Pour ne pas ‘louper’ les prochains articles de mon blog, inscrivez-vous!! C’est facile et rapide…..tapez votre adresse e-mail juste là dessous!!

2 Comments on Les « premiers pas » couture de Mlle C

  1. Super de partager cela…!
    moi j’ai des souvenirs de tricot avec ma grand-mère et ma mère… parce que la couture…. oui, tu sais… je te l’ai déjà dit!!
    Mais j’apprécie beaucoup les petites réalisations de Mlle C, que je trouve douée.

Vous pouvez réagir à cet article ou me poser une question, j'y répondrai aussi vite que possible ! :)