Attention, cet article est un peu long, avec une remontée vaporeuse dans le temps qui va soit vous piquer un peu les yeux, soit faire bomber vos pommettes !

« Ze boutique », vous connaissez ? C’est en fait ma p’tite boutique où j’expose et vend quelques unes de mes créations.

Et oui ! Le phénomène semble assez nouveau. En 2016, les femmes fabriquent, créent, puis vendent leurs créations….sur internet, sur des marchés ou dans des boutiques de créateurs proches de leur quartier.

Et cela concerne plusieurs domaines tels que la couture et le tricot ou alors moins classiquement le travail du cuir, le relooking de meuble, l’origami, l’art numérique…

En installant ma petite boutique, je ne me suis pas sentie très légitime….au départ. De formation plutôt scientifique, je ne me sentais pas spécialement à ma place parmi toutes ces créatrices ! On m’a tellement bassiné avec ces histoires de cerveau droit et de cerveau gauche et que quand l’un fonctionne, c’est au détriment de l’autre !

Et puis, je me suis souvenue de quelque chose…

Je me suis souvenue que dans mon enfance, gravitaient autour de moi des femmes….tantes, voisines, grandes cousines, amies de la famille. Et je me suis souvenue que toutes ces femmes s’adonnaient aussi à leur passion.

Ma tante M tricotait et vendait pulls, bonnets et écharpes. Mon autre tante E faisait de la peinture sur porcelaine et faisait aussi de l’encadrement sur-mesure (marie-louise et passe-partout n’avaient aucun secret pour elle ; son travail était minutieux et parfaitement réalisé). Une autre tante faisait de la peinture sur soie. Une amie de mes parents peignait et réalisait des portraits. Une voisine réalisait au crochet de mémorables petits paniers, généreusement amidonnés ! Une autre faisait des couvertures en patchworks et enfin, je pense aussi à celles qui réalisaient des tableaux avec des fleurs séchées ou des tableaux en pyrogravure. Et puis, j’en oublie sûrement !

Leurs créations n’étaient pas sur internet bien évidemment mais elles vendaient de-ci de-là, grâce au « bouche à oreille », dans le cercle familial et amical. Alors finalement, en 2016, est-ce si nouveau tout ça ? Et bien non ! Et du coup, ma petite boutique n’a plus rien d’original, ni d’inédit…..je m’inscris simplement dans cette lignée de femmes, créatrices et passionnées, qui monétisent leur savoir-faire, leurs idées. Tout simplement.

Ma boutique

Alors, voilà, le moment est venu de vous offrir un thé ou un café, avec des petits gâteaux (fait-maison bien sûr)….on va papoter un peu, beaucoup et j’vais vous présenter mes dernières créations. 🙂

Il y a cet objet déco, un cadre « Porte-bonheur »…Des accessoires mode comme cette broche et ce porte clé (qui peut aussi être un gri-gri pour sac à main)…

Et puis y’a des bijoux…collier, bague, bracelet…forme ronde ou ovale….couleur argent ou bronze.

Vous l’aurez deviné…j’ai un thème récurrent ! Le trèfle à 4 feuilles ! J’en trouve au hasard de mes ballades et les collectionne. En faire des créations aussi poétiques qu’originales est ma spécialité.

Alors que vous soyez superstitieuses ou juste en quête d’une jolie création, bienvenue dans ma p’tite boutique qui s’appelle « Ze boutique » (avec un « Z » comme Zuper!) : c’est par ici!

 

N’hésitez pas à me poser des questions sur mes créations ou sur comment passer commande. Le site qui héberge mes créations vous propose un paiement sécurisé par carte bancaire, vous n’avez qu’à choisir et je m’occupe du reste!

Et comme à l’époque de mes chères tantes et amies de la famille, n’hésitez pas à faire fonctionner le bouche à oreille et à en parler à vos amies ! Vous pouvez aussi me laisser un commentaire pour me dire ce que vous en pensez, partager cet article ou le liker sur ma page facebook. Bref, vous avez le choix!

Magalie de « Ze boutique Curieusement Bien » 😉


Ze Boutique a déménagé chez Etsy et voici sa nouvelle adresse : https://www.etsy.com/fr/shop/CurieusementBien?ref=shop_sugg

 

Vous pouvez réagir à cet article ou me poser une question, j'y répondrai aussi vite que possible ! :)