Bonjour Tous !

Les vacances sont dans l’air. Les uns sont partis ou déjà revenus et les autres attendent patiemment ce doux moment où ils pourront enfin fermer la porte de chez eux, les clés dans une main, une valise pleine dans l’autre.

Mais partir loin, très loin, avec ses enfants peut faire peur à certains, peut en intimider d’autres. …encore plus quand la langue du pays est différente !

Alors, après avoir testé ce genre de voyage à l’international avec mes filles (même si nous ne sommes pas de vrais baroudeurs qui partent tous les étés à l’autre bout de la planète !), je vous propose ici une liste ! La liste des 10 bonnes raisons de voyager à l’international avec ses enfants !

Concernant l’âge des enfants, je pense (et c’est juste mon avis) qu’à partir du moment où ils peuvent marcher  (bien marcher 😉 ) et nous suivre sans problème, c’est bien plus facile. Quand ils sont bébés, ce n’est pas impossible de voyager avec eux mais ce sera une autre expérience. Je dirais donc qu’à partir de 8/9 ans….le voyage risque d’être intéressant et pour vous et pour eux ! 🙂

Avant toute chose, c’est vrai qu’un départ à l’étranger peut générer du stress en amont : il faut penser aux passeports, aux autorisations de voyage, à la souscription d’une carte visa, aux réservations (avion, voiture, hôtel, train, ferry), aux autres réservations (lieux touristiques, visites de village ou city pass par exemple). Cela demande donc une bonne dose d’organisation et d’anticipation ! 😉

Mais après tout cela, voici ce qui attend vos enfants en partant avec vous…

10 bonnes raisons de voyager à l’international AVEC ses enfants.

Observer les différences.

En premier, voyager à l’international, c’est partir à la découverte des autres et de leur mode de vie (climat, transport, alimentation). Les enfants vont découvrir qu’ailleurs c’est différent et c’est tout aussi bien. Et vous prendrez plaisir à observer leurs réactions face à ces différences.

Chanteurs folkloriques et Mlle L à Cracovie.

Sortir de sa zone de confort.

Dans ce genre de voyage, la plupart de leurs distractions habituelles n’existent plus. Les émissions télé sont différentes et dans une autre langue. Le décalage horaire empêche les appels téléphoniques avec les copains et les copines. Et parfois même, il faut partager sa chambre avec ses parents, son frère, sa sœur!! On est vraiment éloigné de notre quotidien, d’une certaine routine. Nos enfants se déconnectent du monde, tout comme nous !

Mlle C au téléphone publique à Cracovie.

Parler une autre langue.

Les enfants adorent apprendre une nouvelle langue, c’est comme un jeu. Alors, sans pour autant chercher à dialoguer avec les locaux, l’échange de quelques mots dans la langue du pays est très valorisant pour eux. D’autant plus qu’aujourd’hui, c’est très facile de retenir quelques mots en utilisant des applis ou de mettre en pratique les quelques mots d’anglais qu’ils connaissent déjà.

Apprendre

Un nouveau pays, c’est l’occasion d’en apprendre un peu plus sur l’histoire et la géographie. En prenant la route, j’aime bien suivre avec « Google Maps » notre chemin, comme ça, mes filles ont une idée sur la géographie des lieux. Les noms des villes, des rues et des monuments leur permettent d’appréhender un peu l’histoire de ce pays….même si je sais qu’elles ne retiennent pas tout et d’ailleurs ce n’est pas du tout l’objectif de cette immersion.

Expérimenter, tester, goûter à la gastronomie du pays.

C’est indéniable que prendre un repas dans un pays étranger, c’est déjà une expérience à part entière. Lire et comprendre un menu, passer commande, goûter aux plats, faire ses courses sur un marché ou dans un magasin….une vraie fabrique à souvenirs !!!

Un menu dans un restaurant polonais.
Supermarché en Croatie.
Supermarché en Croatie.

S’adapter

Les produits du quotidien changent (shampooing, pansements, crème solaire). Ce ne sont plus les mêmes marques. Les logos sont différents. Du coup, acheter un simple spray à moustique devient un véritable défi que tous les membres de la famille relèveront. Chacun essayera de décrypter la dizaine de produits disponibles dans le rayon pour au final repartir avec un produit sans être complètement persuadé que ce soit ce qu’on cherchait au départ ! En plus, la monnaie locale est différente, alors on oublie l’euro, on apprend ce qu’est une conversion et on applique les tables de multiplication ou de division !!

Des oeufs bio durs, déjà cuits donc et écaillés (USA).

Découvrir un nouvel environnement.

A l’étranger, tout est nouveau et chaque jour est une découverte : panneaux de signalisation, végétation, architecture, style vestimentaire, circulation routière, le tri sélectif. Même les petits détails aussi sont une découverte comme les poignées de porte qui peuvent être différentes, la façon d’ouvrir et fermer les fenêtres, les chasses d’eau, les interrupteurs.

Prendre le métro à NY.
Prendre le métro à NY.
Panneau de sortie de ville en Pologne.
Panneau de sortie de ville en Pologne.

Faire tomber les préjugés.

Voyager à l’international aide à faire tomber pas mal de préjugés. Non, tous les Américains ne sont pas obèses ! Non, tous les Polonais ne boivent pas de vodka ! Non, tous les Croates ne sont pas grossiers ! Non, tous les Irlandais ne sont pas roux ! Non, tous les Autrichiens ne portent pas de lederhose (quoique !!). 😉

Nous 5 devant une vidéo résumant la réalisation du tableau qui est juste à côté sur le mur. (USA)

Se sentir égal de l’autre.

A l’étranger, on découvre que les autres ont les mêmes préoccupations que nous : se loger, se nourrir, travailler ou aller à l’école, se soigner…..nos enfants prennent donc conscience que nous ne sommes pas si différents que ça !

Laver son linge (USA)
Laver son linge (USA)

Enfin, dernière avantage à partir en voyage à l’international avec ses enfants, c’est qu’il est plus facile de partir avec que de partir sans (et donc de devoir trouver un mode de garde pour plusieurs semaines) !!

Pour finir, j’vous rappelle qu’un jour nos enfants seront grands et qu’ils ne partiront plus avec nous en vacances, alors autant en profiter maintenant et se créer de supers souvenirs familiaux. 😀

Alors, convaincus ? Quelle sera votre prochaine destination de vacances? Ou peut-être êtes-vous déjà adeptes de ce genre de voyage et je suis curieuse alors de savoir ce que vous en pensez ? J’ai peut-être oublier quelquechose dans ma liste? 🙂

Je remercie mes amis Sylvie et Nicolas, qui sont beaucoup plus baroudeurs et comptabilisent beaucoup plus de voyages hors de nos frontières avec leurs 3 filles que nous. Ils m’ont beaucoup inspirée dans la rédaction de cet article. Merci à eux. Ils préparent d’ailleurs un blog sur leurs voyages, alors j’espère très prochainement vous le présenter. 😉


Pour relire nos aventures en Pologne, c’est dans cette direction puis dans celle-ci 🙂 .Ne vous perdez pas en chemin et n’hésitez pas à m’écrire un petit mot dans les commentaires ci-dessous ou sur ma page facebook ici. Et j’espère prochainement faire d’autres articles « voyage », si le sujet vous intéresse?! 😀

Vous pouvez réagir à cet article ou me poser une question, j'y répondrai aussi vite que possible ! :)